Conseil d’entretien #2 : Le remplacement des plaquettes de frein

Publié par Clothilde GARNIER le

Elément essentiel de votre sécurité sur la route, vous devez vous assurez du freinage efficace de votre voiture sans permis.

Il est généralement conseillé par les constructeurs de remplacer les plaquettes de frein tous les 20.000 à 40.000 km. Si vos plaquettes arrivent en fin de vie, c’est-à-dire que leur usure est trop importante pour assurer un bon freinage, un voyant d’alerte s’allumera sur votre tableau de bord.

Vous aurez besoin de différents outils, à commencer par ce qui est nécessaire pour soulever la voiture puisqu’il vous faudra retirer les roues : un cric, et dans l’idéal un jeu de chandelles afin de bien stabiliser la voiture et travailler en toute sécurité. Pour démonter la roue, une clé en croix ou bien une clé à cliquet avec les douilles correspondantes aux boulons de roue (généralement 17mm, peut varier selon le modèle du véhicule) sera nécessaire. La clé à cliquet avec cette fois une douille de 12mm sera également nécessaire pour démonter l’étrier de frein. Enfin, gardez à portée de main un tournevis plat et une pince à bec.

En ce qui concerne les éléments à changer, vous trouverez sur ecomvsp.fr les plaquettes correspondantes à votre véhicule, ainsi que les étriers de frein si vous constatez une usure importante des vôtres.

Première étape : le démontage de la roue. Commencez à desserrer les boulons de roue avec le véhicule à plat, grâce à la clé en croix ou la clé à cliquet. Ensuite, placez le cric sur le point renforcé du châssis, soit derrière la roue avant ou devant la roue arrière. Soulevez le véhicule, terminez de dévisser les boulons à la main et retirez la roue. Placez la chandelle, ou à défaut la roue que vous venez d’enlever, afin de sécuriser l’installation si le véhicule se retrouve déséquilibré.

Ensuite, démontez l’étrier de frein en retirant les deux vis qui le maintiennent grâce à la clé à cliquet et la douille de 12mm, et faites pivoter la partie supérieure de l’étrier. En cas de résistance, donnez un effet de levier avec le tournevis.

C’est le moment de s’attaquer aux plaquettes elles-mêmes. Elles sont maintenues sur l’étrier grâce à deux tiges métalliques, elles-mêmes tenues en place par des goupilles. A l’aide de la pince à bec, retirez les goupilles et faites glisser les tiges métalliques hors des encoches.

Les plaquettes se changent par paire car elles prennent en tenaille le disque lors du freinage. La plaquette munie du témoin (celui-là même qui déclenche le voyant d’alerte lorsque l’usure de la garniture est si importante qu’il affleure à la surface) se place à l’arrière du disque de frein.

Installez les plaquettes neuves sur l’étrier, replacez les tiges métalliques, sans oublier les goupilles.

Il ne reste plus qu’à remonter l’étrier sur le disque et le refixer grâce à ses vis. Enfin, remontez la roue comme vous l’avez démonté, en plaçant les boulons et en commençant à les serrer tant que la voiture est surélevée, avant de redescendre chandelle et cric pour enfin finir de serrer les boulons en croix. Veillez bien à serrer les boulons au maximum, au risque de voir votre roue prendre son indépendance sur la route !

A noter, il faut changer les plaquettes à droite et à gauche du véhicule en même temps, pour ne pas risquer un déséquilibre lors du freinage.

Vous trouverez tout le nécessaire pour le remplacement des plaquettes de votre véhicule AIXAM, LIGIER, MICROCAR, JDM, CHATENET, etc. sur www.ecomvsp.fr : catégorie freinage.

Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →

Sale

Indisponible

Épuisé